jeudi 16 octobre 2008

Pourquoi monter le volume augmente la consommation d'alcool ?

A un moment, dans la soirée, le signal est lancé : on baisse la lumière et on monte le volume.

C'est la que la teuf commence vraiment. Mais monter le son si fort que les gens doivent crier pour s'entendre n'a pas un effet si bénéfique que ça sur les interactions sociales. Tout le monde crie, le bar devient plus bruyant encore, et bientôt les gens arrêtent de parler pour se concentrer sur leur bibine, ce qui signifie plus d'aller retour au bar, et plus de regrets le lendemain matin.

Bien sur, c'est ce qu'espère le tavernier, et tout ça a été prouvé par le professeur Nicolas Guegen et ses collègues.

Cul sec !

Il a observé les habitudes de picolage dans l'ouest de la france, dans 2 différents bars d'une même ville.
Le niveau sonore est changé aléatoirement, pour créer des conditions d'expérimentations irréprochables. C'était soit 72dB (équivalent au bruit d'un route passante), soit 88dB (une tondeuse à gazon)

Et quand la musique montait, la bière descendait, bien sûr. En moyenne, les client mettaient 14,5 mn pour finir un demi quand la musique était à son volume normal, contre 11,5 mn quand la musique était montée. Résultat : en moyenne, durant leur séjour dans le bar, chaque personne commandait une bière de plus en condition bruyante qu'en condition normale.

Gloup !

Ils ont même étudié le nombre de gorgée avalées pour chaque boisson. Le niveau sonore n'a pas d'influence là dessus. Donc boire plus vite signifie ici prendre plus de gorgées, et pas prendre des plus grosses gorgées.

Dans tous les cas, mener une étude du genre, avec variation aléatoire du niveau musical, confirme de manière certaine l'influence du volume sonore sur la consommation d'alcool.

Et du coup, moi, qui n'aime pas trop les bars où le volume est trop fort et où on peut pas parler, je me retrouve à me demander si c'est vraiment une bonne idée que j'en parle ici, au risque de donner des mauvaises idées à des barmans !!!!!

[ via spring.org ]

2 Commentaires. Cliquer ici pour en écrire un !:

Dub a dit…

Pour ce qui est de donner des idées aux barmans, t'inquiete qu'ils en ont pour nous faire picoler. Ici a Antibes et Nice,les bars font super souvent des petits concerts de reprises. Les gens adorent parce que ca met de l'ambiance (surtout les anglais et y'en a beaucoup), mais resultat de quoi on devient sourd et finalement, le pote qu'on a pas vu depuis super longtemps et dont on veut des nouvelles, on fini par le regarder dans les yeux avec un sourire niais. Heureusement qu'on peut sortir fumer, du coup on peut vraiment parler, se reposer les oreilles... et se faire taxer !

Factran a dit…

Tu veux dire : monter le volume, une combine des vendeurs de clopes !?
A propos, cette étude ne dit pas la raison exacte de l'augmentation de consommation d'alcool : est ce parce qu'on peut plus parler, donc on boit, ou est-ce que c'est l'ambiance qui fait que on a plus envie de boire ?

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.