samedi 14 février 2009

L'authenticité : la vraie valeur de la musique.

Dans le buisness de la musique comme dans ailleurs, on assiste à une évolution.
D'abord on vendait des biens (grains, vêtements) ensuite on vendait des services (restaurant, tailleur). Maintenant, on vend des "expériences" (au sens anglais du terme)

Le "service", en musique, ça pouvait être la radio : un robinet à musique, dont il fallait augmenter la "qualité" (en tronquant la fin des chansons, par exemple, beurk !).
Aujourd'hui, les gens qui écoutent de la musique veulent plus que ça. Ils veulent des "expériences", dont il faut matérialiser l'authenticité. Nous allons voir comment faire.

Comment être authentique?
  • Etre soi-même.
  • S'assumer.


La manière la plus facile de ne pas être authentique : ne pas se connaître, ne pas se comprendre d'où l'on vient, répudier son héritage.

  • 1) Pour être authentique, il faut déjà savoir qui on est, être honnête avec soi-même.
  • 2) Et ensuite, il faut être ce que l'on dit qu'on est. C'est cette image qu'il faut chercher à transmettre.

Exemples :
  • Radiohead. Ils se connaissent, ils savent d'où ils viennent, et leur promotion est basé sur leur vraie image. (expérimental, avant-garde, indie pop, en assumant tout à fait le côté gros groupe)
Attention, là je vais choquer, mais par exemple, Lorie peut dans ce cas aussi être une artiste authentique. Elle se perçoit comme une artiste grand public pour jeunes enfant, et c'est l'image qu'elle dégage, et assume, sinon elle n'irait pas nager avec des dauphins ! Elle n'a jamais prétendu faire partie de l'underground !!

  • Britney Spears, elle, clairement, ne se connaît pas, elle n'est pas elle même. En plus, elle n'est qu'une partie de son image. Madonna, elle, se prend pour une starlette de 20 ans, et essaye de se vendre comme telle...

Enfin, reste les artistes qui se connaissent, mais qui vendent une image différente d'eux : Pourquoi Johnny Halliday continue-t-il de jouer le jeune rocker des années 50 avec sa moto à deux balles ? Le rock n'est pas incompatible avec la vieillesse !! regardez Johnny Cash !

Le danger, pour tous ces artistes, est de donner une impression dans une publicité qui ne sera pas vérifié en réalité.

C'est la même chose pour les produits de consommation courante : quand j'achète un rasoir, je suis toujours déçu, quand je rentre chez moi, de ne pas avoir d'avion, ou d'accélérateur de particule, comme promis dans la pub !!!!!!

Je sais que ça va à l'encontre de ce qui se dit habituellement sur la mise en place d'une image d'une marque, mais là je parle d'une relation de confiance avec la marque (ou l'artiste) à long terme, pas d'un achat impulsif.

L'authenticité devient la nouvelle corde sensible du consommateur.

Dans la musique ça veut dire quoi ?
  • La multiplication des "boutiques festivals" en angleterre : ce sont de minuscules festivals, très ciblé, avec beaucoup de prises de risques, à l'authenticité maximum.
  • Le développement des show privés. Ça , c'est la grande formule de Prince. Il fait un gros concert dans un stade avec des billets pas chers, et le lendemain, joue dans un tout petit club, uniquement pour des fans qui payent une souscription à l'année !!

Les fans, en contrepartie, on le droit aussi à des avants premières, peuvent visiter son studio, et assister à des concerts, où il se lâche vraiment, en impro, avec son groupe, jusqu'à très tard !!

Je trouve vraiment ce concept intéressant.
  • Emporter son concert avec soi après le show : déjà en 2005, les pixies et Dead Can Dance proposait à la sortie de leur concert la possibilité d'acheter le double CD du concert qui venait d'être fait, en édition limité. Raphaël a fait ça en décembre.
  • Le succès de la musique des Balkans répond aussi, selon moi, à un besoin d'authenticité.
  • Les "concerts à emporter" de la blogothèque (ex:erik truffaz)font aussi partie de ce mouvement.
  • Enfin, un groupe qui se cherchera une image quelque peu authentique devra impérativement arrêter le playback. Comme Nirvana dans cette vidéo folle.
Par contre, pour la musique électronique, je me demande comment ils vont faire. Jouer l'image "Rock" (comme Justice) alors que c'est un groupe d'électro, ça va marcher longtemps ?

Je terminerais avec la conclusion de la conférence TED de Joseph Pine qui a servit de base à la rédaction de ce post :
1) Ne dites pas que vous êtes authentique, à moins de l'être. Vraiment.
2) C'est plus facile d'être authentique si vous ne dites pas que vous êtes authentique.
3) Si vous dites que vous êtes authentique, vous avez intéret à l'être !


Si vous êtes arrivés jusqu'ici, c'est que vous avez forcément des commentaires intéressant à faire sur cet article !!
Vous connaissez d'autres artistes inauthentique ? ou d'autres dont l'authenticité est flagrante ? Allez-y !!


La conférence [en]: ted.com

5 Commentaires. Cliquer ici pour en écrire un !:

MARCHE Myriam a dit…

Je tiens à dire que la vraie valeur de la musique n'est pas là forcément ou on la cherche.EX:sur Myspace(encore)j'ai découvert un auteur-compositeur-interprètre extraordinaire.Son album 2007 -titre AILLEURS- est une pure merveille:poésie,voix rare,musique en accord parfait avec ses textes. Il s'agit de Gino BACI (http://www.Myspace.com/bacifr).Composé de 10 titres magnifiques, dès la 1ére écoute, elle vous laisse une telle empreinte, que vous n'arrivez plus à l'oublier.ALORS, je crois qu'il est grand qu'il soit sur toutes les ondes et chaines T.V., et puisse ainsi accéder à la place qui lui revient parmi les grands.Tout le monde y trouvera son compte et notre patrimoine musical enrichi.MERCI A VOUS...MERCI POUR LUI. MIMI06

Factran a dit…

Bon, j'ai écouté, c'est de la chanson française de radio. Je ne sais pas si je considérerais ça comme inauthentique. Mais ça a le mérite de poser une question : peut-on être banal, et être authentique ? On peut même faire des trucs mauvais, authentique, aussi ?

matth a dit…

Je tiens à signaler que Anthony pour moi est quand même the exemple of autenticité. La preuve avec Anthony en live:
hope there is someone
Et vous pouvez squatter ces autres vidéos en live, ce mec est grave authentique. Ça tue!

matth a dit…

Enfin, moi je vois un peu plus la sensibilité chez l'artiste, je me demande se les deux se mélangent pas un peu et puis l'originalité aussi.
Parceque autenthique c'est un peu vague comme notion.

Factran a dit…

Pour moi l'authenticité c'est être soi-même et s'assumer. Justement, le truc sympa d'anthony and the johnsons, c'est sa lutte pour essayer de s'assumer.

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.